L’Essaillon
« Entre la Tourre et lou Crapoun,
Ia moun païs, qu’ei Sederoun »
Alfred Bonnefoy-Debaïs

Etudier, préserver et faire connaître le Patrimoine Historique, Naturel et Culturel de Séderon et de sa Région

Lou Trepoun 33
Présentation de textes de Maurice Gontard
Article mis en ligne le 4 octobre 2013
dernière modification le 13 décembre 2014

par BARRAS Anne-Marie
Visites : 201 - Popularité :
11%
logo imprimer
Licence : CC by-nc-nd

Monsieur Maurice GONTARD, Président d’honneur de notre association, malheureusement disparu accidentellement en avril 1992, était de par son origine familiale très attaché à Séderon où il venait régulièrement en vacances. Il avait aidé à la création de l’association et ses recherches l’avaient amené à remonter le passé de l’histoire de Séderon.

En janvier 1992 j’étais allée avec lui aux archives Municipales d’Aix-en-Provence chercher des renseignements sur M. Segond de Séderon, dernier seigneur du pays. Il m’avait confié qu’il essayait de reconstituer la période comprise entre l’après-révolution et l’avant-guerre de 1914 dans son village familial, c’est-à-dire durant le XIXe siècle.
Il faut rappeler que Monsieur Gontard, professeur d’Université, était un spécialiste de l’histoire du XIXe siècle et avait écrit de très nombreux livres, textes et articles sur cette période.
Après les conférences [1] qu’il avait données dans le cadre de l’Essaillon, il préparait une autre conférence et après sa disparition, Madame Gontard — que nous remercions encore — en plus du manuscrit d’un ouvrage en cours, nous avait remis ses notes, certaines pouvant faire l’objet d’un article à paraître dans « Lou Trepoun » car elles étaient « prêtes ».

C’est ainsi qu’un épisode nous a paru intéressant à publier maintenant, au moment où un bâtiment — presbytère depuis 180 ans — doit faire place à des gîtes et à un Office du Tourisme. Au moment où est aussi nécessaire la réfection de l’intérieur de l’Eglise, pour pouvoir conserver en état un édifice qui s’inscrit dans notre patrimoine. Une souscription publique [2] a d’ailleurs été lancée l’hiver dernier, à laquelle l’association a participé.

Vous allez donc lire :

  1. L’échange du presbytère de Séderon et son histoire, au début du XIXe (1816-1823),après l’Empire et durant la Restauration. Le presbytère se trouvait alors en haut du village, probablement à l’emplacement de l’ancienne droguerie Roman, proche du café actuel « Le progrès ». Cette maison avait, sur l’arrière, une tour qui a été démolie il y a très longtemps.
  2. Le détail des travaux à l’église paroissiale, très humide (elle l’a toujours été, les visites paroissiales du XVIIème siècle en font état).
  3. Un extrait du texte de « Notre village en 1910 » sur le même sujet.

Vous pouvez donc constater que, les siècles passant, certains problèmes demeurent.

A-M. BARRAS

Notes :

[1« Notre village en 1910 » : août 1986, parue dans le trepoun n° 1, repris dans le numéro spécial 22 bis.
« Une élection législative mouvementée en 1898 : Le Comte d’Aulan contre Boissy d’Anglas » : août 1988 parue dans le trepoun n° 11 (1991).
« Notre village en 1850 » août 1990, parue dans le trepoun n°15 (1993) repris dans le numéro spécial 22 bis.

[2Nécessaire pour pouvoir obtenir l’aide de l’Etat pour mener à bien les travaux.


Forum
Répondre à cet article

Calendrier

Évènements à venir
30
juillet
2018
lieuSalle des fêtes Jean Jaurès
horaire du lundi 30 juillet 2018 à partir de 10h00
au samedi 4 août 2018 jusqu'à 18h00

04
août
2018
lieuMairie de Séderon
Quartier des Biaux
horaire 15h30 - 17h00

Recherche multi-critères

Catégorie

Auteur

Publication

Année de Publication


Aucun article trouvé pour cette recherche
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.0.99
Soutenir par un don